Imprimer
 

Parce que le risque de cancer du sein augmente avec l'âge et que l'efficacité du dépistage organisé du cancer du sein en termes de réduction de la mortalité a été démontrée chez les femmes âgées de 50 à 74 ans. Cela ne signifie pas que la mammographie de dépistage ne soit jamais indiquée avant 50 ans ; ni d'ailleurs qu'un suivi au-delà de 74 ans soit inutile. Mais avant 50 ans, et après 74 ans, l'intérêt et les modalités de surveillance sont à étudier individuellement avec le médecin traitant ou le gynécologue. On parle alors de dépistage individuel. Précisons en outre qu’avant 50 ans, le dépistage nécessiterait d’autres modalités que la mammographie, souvent moins performante chez les femmes jeunes dont les seins sont plus denses.