Imprimer
 

Non. Parce qu’il n’existe pas toujours un test de dépistage efficace. Et parce que l'intérêt d'un traitement précoce n'est pas démontré pour tous les cancers. En l’état actuel des connaissances, les autorités de santé ont établi des recommandations pour les dépistages du cancer du sein, du cancer colorectal et du cancer du col de l'utérus. Pour les cancers qu’on ne peut pas dépister aujourd’hui, il existe souvent d’autres moyens d’agir. Par exemple, il n'existe pas d'examen de dépistage efficace pour le cancer du poumon, mais on peut réduire fortement son risque en évitant de fumer.